Introduction par la Présidente

The National Assembly Speaker, Maja Gojković

Introduction par la Présidente de l'Assemblée nationale

Cette année, la République de Serbie aura l'honneur d'accueillir la 141ème Assemblée de l'UIP qui se tiendra à Belgrade du 13 au 17 octobre 2019. Ce sera la deuxième fois que Belgrade accueillera la session annuelle de l'organisation parlementaire internationale, 56 ans après la tenue de la 52ème Assemblée de l'UIP à Belgrade en 1963.Des générations exceptionnelles de députés serbes et yougoslaves ont travaillé dur en prônant les principes et les objectifs de l'Union interparlementaire, à savoir la paix, la coopération entre les nations, la mise en place d'institutions représentatives, tout cela à travers le dialogue parlementaire le plus vaste et le plus approfondi qui soit. Grâce aux efforts du Parlement et des députés, ces objectifs ont été intégrés à la vie politique de notre pays. Avec le même engagement, nous continuons à défendre et à promouvoir ces objectifs dans notre travail quotidien.

Les objectifs élevés, tels que la paix, la coopération, le dialogue, le droit et la sécurité, ont été intégrés aux fondements de l'existence et du travail de l'Union interparlementaire depuis sa création en 1889. Ayant en son seins 170 membres de plein droit représentés par leurs parlements respectifs et 11 membres associés, différents organes parlementaires internationaux qui sont des acteurs actifs des relations internationales contemporaines, l'Union jouit de la légalité, de la crédibilité et de la capacité politique internationales.

With such a world-wide coverage, character and political capacity in the international parliamentary dimension, the Inter-Parliamentary Union can rightly be seen as the Parliamentary United Nations.

Avec une telle couverture mondiale, un caractère et une capacité politique dans le cadre de la dimension parlementaire internationale, l’Union interparlementaire peut être considérée à juste titre comme l’Organisation parlementaire des Nations Unies.

De par sa structure constitutionnelle et juridique, la République de Serbie est une démocratie parlementaire avec une séparation des pouvoirs, où le rôle principal incombe au pouvoir législatif et au Parlement. L'Assemblée nationale est la fondation et le garant de la structure démocratique et juridique et du fonctionnement de l'État. Notre pays est en cours de négociations de pré-adhésion avec l'Union européenne pour en devenir membre. Cela suppose le renforcement d'institutions démocratiques, d'un État de droit et d'un système politique fondé sur la primauté du droit et le respect des droits de l'homme. Le processus d'intégration à l'UE implique l'acceptation, l'intégration et la mise en œuvre de l'acquis communautaire de l'UE, ce qui, sur le plan quantitatif et qualitatif, ne peut être réalisé que par la l'accomplissement des normes des sociétés démocratiques, l'état de droit et les institutionsdémocratiques. Tous ces objectifs sont également les objectifs stratégiques de la République de Serbie pour la période à venir.

Dans la réalisation de ces objectifs stratégiques, l’Union interparlementaire, avec ses principes et ses instruments, peut et doit avoir un rôle et une fonction importants conformément à ses objectifs et activités stratégiques. C’est exactement ce que la République de Serbie et son Parlement reconnaissent comme étant la partie pertinente et inévitable de leur coopération future avec l’Union. Le rôle futur de l'Union interparlementaire en matière de coopération avec la République de Serbie et son Assemblée nationale devrait être défini sous trois aspects essentiels: la préservation de la paix, la stabilité et la coopération constructive en général à tous les niveaux; promotion, intégration et application des principes et normes démocratiques et mise en place d'institutions démocratiques et d'un État fondé sur la primauté du droit en Serbie; mise en œuvre complète et significative de la diplomatie parlementaire et affirmation du Parlement dans les relations internationales. Je tiens tout particulièrement à souligner la pertinence de la diplomatie parlementaire, dont l'acteur clé est l’Union interparlementaire, et qui jouit aujourd’hui une attention majeure, non seulement en tant que discipline et pratique juridiques, mais également en tant que mécanisme de communication et d'action accepté, standardisé et intégré institutionnellement en droit international et dans l'ensemble des relations internationales.

Au cours de la prochaine période, l’Assemblée nationale continuera de s'engager avec détermination en faveur des objectifs communs promus par l’Union interparlementaire et du renforcement de la coopération avec l’organisation elle-même et ses membres.